L’alimentation idéale

Je précise bien idéale car je suis loin de manger comme ça, mais je tente de m’en rapprocher. Pour cet article, je me suis servie de mes connaissances et des cours de nutrition donnés par Eva Santiago dans le cadre de ma formation en naturopathie à Aesculape.

Quelques petites astuces nutritionnelles

Les informations données ici sont une base, il faut l’adapter en fonction de chacun, de votre activité, de votre âge, etc. L’alimentation qui est bonne pour vous, ne le sera pas forcément pour un autre.
Il est conseillé d’avoir une alimentation très variée pour éviter de développer des intolérances et pour ne pas avoir de carences, les aliments doivent être les plus naturels possibles, avoir subit le minimum de transformation et être de saison et biologique.
Il faut essayer de réunir au maximum ces conditions favorables lors des repas : la détente, le plaisir, le partage et la mastication!

Les repas principaux de la journée

Le petit-déjeuner et le déjeuner devrait être aussi copieux l’un que l’autre et le dîner léger pour une digestion plus légère et un meilleur sommeil. Un gouter est recommandé pour les enfants, les sportifs, mais aussi les personnes qui ont un plus petit appétit et mange moins aux autres repas.

La nutrition au long de la journée

Dans notre alimentation de la journée, nous devrions avoir :

  • Plus de la moitié (60% du poids) en glucides avec la même proportion de légumes crus, de légumes cuits et de fruits (et rien d’autres!!! je ne met pas les céréales ici!!).
  • Et le reste en protéines : la moitié d’origine animale et l’autre végétale (2/3 céréales + 1/3 légumineuses et les algues et les oléagineux comme compléments protéinés).
  • Les lipides ne sont pas cité car on les trouve dans les protéines animales et en assaisonnement.

Bien sur cette répartition est toujours à adapter en fonction de chacun et en fonction des besoins du moment.

Il faudrait commencer le repas par des crudités puis avoir des légumes cuits, une source importante de protéines à un seul repas et des compléments protéinés aux autres, 3 fruits avant ou en dehors des repas, 1 source d’oméga 3 (huile de noix par exemple) et de l’eau surtout en dehors des repas.

La pyramide alimentaire en Naturopathie

Les fondements cités ci-dessous constituent les aliments les moins importants au plus nécessaires :

  • 7ème : sucrerie, chocolat, fritures… (exceptionnellement!)
  • 6ème étage : ALIMENTS DE COMPLÉMENT
  • 5ème étage : SUPER-ALIMENTS
  • 4ème étage : CORPS GRAS & OLÉAGINEUX
  • 3ème étage : PROTÉINES ANIMALES
  • 2ème étage : CÉRÉALES & LÉGUMINEUSES
  • 1er étage : FRUITS, LÉGUMES, HERBES AROMATIQUES
  • La base : L’EAU

Leave a Reply