Faut-il être riche pour créer une société ?

Bonjour à toutes et à tous !

Après une longue absence, je vous avoue que j’ai été prise par d’autres sujets et ai donc manqué de temps pour animer mon cher blog. Mais ça y est ! Je reprends les rennes et vais venir vous compter quelques péripéties que me sont arrivées au cours de ces quelques derniers mois.

Tout d’abord, il faut dire que j’ai été attirée par l’envie de devenir entrepreneuse et de créer ma propre entreprise. L’idée n’est pas encore aboutie (petit teasing : je compte m’orienter vers le domaine qui lie la santé), mais cela suit son cours. je vous en dirai davantage lors d’un prochain épisode. Quoi qu’il en soit, rien ne m’empêche de vous donner quelques conseils :).

Entreprendre en étant une femme

Si vous avez une idée de création d’entreprise originale et encore inexploitée, alors il ne faut pas hésiter : lancez votre propre activité ! Trop d’entrepreneurs hésitent longuement face à leur projet d’entreprise… Faut-il être riche pour créer une société ? Faut-il avoir de l’expérience pour choisir un statut juridique correct ?
S’il y a une chose à retenir, c’est que pour créer une entreprise, la première condition est la volonté ! Comme nous allons le voir, quel que soit le type de société et le statut de l’entreprise pour lequel vous opterez, l’argent et l’expérience ne sont pas les maitres mots.

Réfléchissez à votre activité avant de vous lancer

Si vous hésitez à créer une entreprise, c’est peut être le signe que votre projet n’est pas suffisamment élaboré (ce qui est mon cas aujourd’hui 😉 ). En effet, le créateur d’entreprise doit toujours faire précéder la création d’une société commerciale d’une étude de marché, lui donnant le ton de la concurrence et une idée de la clientèle visée.
L’élaboration d’un business plan permettra de réaliser un bilan prévisionnel, et ainsi de savoir quel régime fiscal il faudra privilégier pour la jeune entreprise. Cette étude permettra également de solliciter un financement auprès des banques et des établissements de crédit.

Choisissez la forme sociale la plus adaptée

Le choix le plus difficile pour l’entrepreneur consiste à choisir la structure juridique qui lui permettra d’exercer son activité. Si des statuts simples existent, tel que l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) ou le statut d’auto entrepreneur, il est également possible de créer une personne morale.
L’entrepreneur qui souhaite créer une société aura alors le choix entre la société à responsabilité limitée (sarl ou eurl), la société par actions simplifiée (sas ou sasu), la société anonyme (SA), la société en commandite simple (scs) ou la société en nom collectif (snc).

Avec qui créer son entreprise ?

Si vous souhaitez créer une personne morale, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir le soutien d’un associé. Le droit des sociétés permet tout à fait la création d’une entreprise individuelle, qui ne comprendra qu’un associé unique. Il s’agit principalement de la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) et de l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).
Cependant, si vous souhaitez démarrer un projet à plusieurs, il sera toujours possible de vous associer avec des membres de votre famille pour créer, par exemple, une sarl de famille, ou avec des tiers qui vous aideront à développer votre entreprise.

Réaliser les formalités administratives

Une fois que vous aurez choisi votre société en fonction du statut fiscal et social de cette dernière et de la facilité accordée à la gestion d’entreprise, vous pourrez vous rendre au Centre de formalité des entreprises (CFE) qui se chargera de vous expliquer toutes les formalités à accomplir.
La demande d’immatriculation adressée au greffe du tribunal de commerce, la nomination d’un commissaire aux apports (chargé d’évaluer les apports en nature), la publication de l’avis d’inscription au registre du commerce (RCS) dans un journal d annonces légales et l’ouverture d’un compte courant sont autant de formalités qu’il faudra prévoir afin de monter au mieux votre activité.

Voilà, j’espère que ces explications apporteront réponses à certaines de vos interrogations ! Je ne vous cache pas que j’ai effectué beaucoup, beaucoup de recherches (et j’en fait encore) afin d’être la mieux préparer dès lors que je me lancerai dans mon aventure professionnelle. Si vous avez des questions, des remarques, n’hésitez pas à apporter un peu d’eau au moulin ;).

Leave a Reply